Les enjeux du premier réseau d'imprimeurs français

La veille partagée, un outil anti-crise

vielle

Dans un contexte économique tendu, gagner des parts de marchés, développer son activité tout en pérennisant sa structure est devenu pour une PME un enjeu vital. Bénéficier facilement des connaissances, savoir-faire et bonnes pratiques de confrères devient alors un atout permettant de faire toute la différence. Dans un tel contexte économique, toute entreprise se doit d’être en état de veille permanent : stratégie, technologie, concurrence, produits, commercial… Un exercice d’endurance onéreux en temps et en coût pour une simple PME.

ImpriFrance qui fédère 60 imprimeries sur tout le territoire français, applique depuis sa création en 1986, la veille partagée : un véritable outil anti-crise où chacun bénéficie au quotidien de l’expérience et de l’expertise d’un confrère.

Pour ce faire, plusieurs outils de partage de la connaissance ont été développés par le groupement. Ils sont utilisés aussi bien par un dirigeant comme une aide à la décision stratégique que par ses collaborateurs pour optimiser leurs savoir-faire ou développer leurs compétences.

Un véritable atout pour les imprimeries membres du groupement ImpriFrance surtout au regard du coût que peut revêtir l’information.

  • Une plateforme web qui permet d’échanger en temps réel entre les membres de la communauté ImpriFrance. Les informations concernent essentiellement le quotidien de l’entreprise, son fonctionnement.
  • Des rencontres thématiques sont organisées régulièrement au cours de l’année en région. Ces réunions entre dirigeants permettent d’aborder et d’approfondir un ou plusieurs sujets spécifiques : gestion de crise, création d’un nouveau produit ou service, évolution des technologies… Un ou plusieurs confrères font part de leur propre expérience et bonnes pratiques.
  • Des missions de veille spécifique sont également régulièrement lancées afin de répondre à un besoin exprimé par la communauté. L’émergence ces dernières année du tout numérique dans le secteur des Arts Graphiques, a ainsi été l’occasion de lancer des études sur les nouveaux matériels et les nouveaux produits et services à développer.

L’ensemble de ces actions résument la philosophie du groupement ImpriFrance et de ses imprimeurs : Etre plus fort ensemble.

ImpriFrance veille… sur le numérique !

Dans un contexte économique tendu et dans une profession ou la révolution numérique a entrainé de profonds bouleversements, le choix d’intégrer un nouveau matériel est plus que stratégique, il s’avère bien souvent vital… surtout quand il s’agit de faire entrer dans ses ateliers une nouvelle machine d’impression numérique. Face à une offre très large et de nombreux acteurs, il est parfois difficile pour l’imprimeur de faire une étude très approfondie et de se faire une opinion précise sur le matériel le mieux adapté à son marché par le seul discours des revendeurs. Le coût de cet investissement est tel qu’il ne laisse pourtant pas de droit à l’erreur. Une commission formée par des experts du groupement a planché sur ce marché pour offrir au groupement un « petit livre blanc du numérique » et épauler le choix de chacun en fonction de son budget et de son marché.

L’éco-responsabilité, une vision d’avenir

eco

Pour ImpriFrance et ses 60 imprimeries membres, le développement durable est la base d’un fonctionnement prospère et éthique. Une réussite qui a fait ses preuves depuis 30 ans et fait du réseau d’Imprimeurs, une référence dans le secteur des Arts Graphiques.

Depuis sa création en 1986, le groupement ImpriFrance a posé les bases de la sélection de ses imprimeurs membres sur des critères rigoureux : santé financière, respect environnemental et éthique ainsi que la solidarité.

ImpriFrance fonde également sa légitimité depuis 30 ans sur les trois piliers du développement durable édictés par la Commission Mondiale sur l’Environnement et le Développement : concilier le progrès économique et social sans mettre en péril l’environnement.

Viser l’efficience économique. Intégrer ImpriFrance signifie pour l’entreprise qu’elle est financièrement saine et gérée durablement. Cette sélection dans l’excellence devient un atout significatif dans un contexte économique actuel tendu et dans un secteur des Arts Graphiques en pleine mutation.

Assurer l’éthique et développer la solidarité. Les collaborateurs des 57 structures bénéficient tout au long de l’année de formations spécifiques et adaptées à leur quotidien et problématiques. Ces rencontres entre les collaborateurs favorisent les échanges.

Et parce que la solidarité est un axe majeur de développement, tout est mis en œuvre pour épauler et soutenir des confrères pouvant rencontrer des difficultés, qu’elles soient d’ordre logistique ou financière. Christian Devambez, président d’ImpriFrance et dirigeant de l’imprimerie Soregraph à Nanterre témoigne : « La conjoncture actuelle peut facilement fragiliser une structure avec parfois des conséquences catastrophiques pour l’entreprise : dépôt de bilan, liquidation… Un imprimeur ImpriFrance qui se trouve dans une situation délicate peut faire appel au groupement qui va alors se mobiliser pour lui et tout mettre en œuvre pour l’aider : audit, conseils mais également soutien moral. Autant d’éléments qui font la différence et ont permis jusqu’à présent d’éviter la disparition d’une de nos entreprises. »

Maintenir l’intégrité de l’environnement permet aux imprimeurs du groupement, bien avant que cela ne soit une mode, de prétendre à des distinctions et certifications environnementales et qualité avec des ratios bien supérieurs aux chiffres nationaux : moins de 3 % des imprimeurs français ont les trois certifications Imprim’Vert, PEFC, FSC, alors que le taux au sein d’ImpriFrance est de 50 %.

ImpriFrance et la Forêt Landaise

Le 24 janvier 2009, la tempête Klaus dévastait le sud-ouest de la France et notamment le massif landais. Touchés par cet évènement, les imprimeurs du groupement se sont alors mobilisés pour accompagner la commune très meurtrie de Mugron. L’opération « 2 euros pour la Forêt Landaise » relayée par tous les sociétaires auprès de leurs clients à ainsi permis de reverser la somme de 35.000 euros à l’Office National des Forêts qui a ainsi pu replanter 3000 arbres dès l’année suivante.

ImpriFrance, un cluster avant l’heure

cluster

Depuis 30 ans des PME françaises provenant du secteur ultra-concurrentiel des Arts Graphiques ont fait le choix de se rassembler sous une même bannière et de créer une synergie de moyens et de compétences sur l’ensemble du territoire français. Des atouts qui font d’ImpriFrance un exemple de mutualisation réussie !

La création du groupement ImpriFrance en 1986 apparaît à l’époque comme novatrice dans un secteur réputé frileux lorsqu’il s’agit de travailler ensemble. Deux décennies plus tard, être membre du groupement est un atout et un facteur de différenciation majeur pour les imprimeries.
« Etre membre ImpriFrance est une grande force pour nos entreprises, d’autant plus que nous sommes dans un marché ultra-concurrentiel. Notre capacité à nous unir et la complémentarité de nos parcs machines nous permettent de nous tourner vers de nouveaux marchés » indique Christian Devambez, président d’ImpriFrance.

Cette synergie entre les imprimeurs ImpriFrance est un avantage non négligeable pour les donneurs d’ordre car, dans une profession atomisée comme celle des Arts Graphiques, ils obtiendront forcément une réponse à leurs besoins en passant par un imprimeur ImpriFrance… et ce quel que soit leur implantation nationale.

« Nous sommes 60 imprimeurs répartis sur 45 départements français. Ce maillage géographique fait que nous avons une grande force de frappe et une excellente réactivité. Ajoutez à cela notre proximité des sites de livraison de nos clients et nous participons activement à limiter nos dépenses Carbone » détaille Christian Devambez.

Une mutualisation d’expériences et de pratiques. L’autre spécificité d’ImpriFrance est sa volonté depuis sa création de faire évoluer vers l’excellence ses imprimeries membres ainsi que leurs collaborateurs. Tout est donc mis en œuvre pour faciliter les contacts et les échanges.

En unissant leurs connaissances, leurs savoir-faire, les membres ImpriFrance deviennent plus forts et plus compétents. Ils sont à même de faire les meilleurs choix dans leurs investissements, de développer des nouveaux produits, d’anticiper les évolutions du marché ou des technologies. Pour cela, régulièrement dans l’année, des réunions régionales et nationales sont mises en place avec les dirigeants de ces PME pour échanger sur les attentes du marché ou nouveaux produits…  Les collaborateurs bénéficient, de leur côté, de formations spécifiques et adaptées à leur quotidien et problématiques.

Enfin, pour faciliter les échanges et la transmission de savoir-faire, il est courant lors d’un récent investissement de matériel qu’un imprimeur mette à disposition l’un de ses collaborateurs experts pour former un confrère.

L’union fait la force et … des affaires en plus !

Mutualiser les forces vives permet régulièrement aux membres d’ImpriFrance de répondre à des marchés sur lesquels ils n’auraient pu se présenter seuls. Pour exemple ce marché récent proposé par une régie nationale spécialisée dans l’animation publicitaire des réseaux de grande distribution. L’appel d’offre portait sur la réalisation de panneaux PVC fixables sur des caddies, des coupons repositionnables et des chèques promotions, pour un marché évalué à 1 million d’euros annuel. En associant leur compétences, 3 membres d’ImpriFrance ont pu répondre d’une seule voix sur la totalité des outils et remporter le marché.

La formation comme levier de performance

formation

Faire progresser ses collaborateurs, leur permettre de s’épanouir tout en développant leurs compétences est l’un des principes du réseau d’imprimeurs ImpriFrance.

Depuis sa création en 1986, formations sur-mesure, rencontres thématiques et autres échanges inter-entreprises sont organisés pour les 60 imprimeries membres… et plébiscités par l’ensemble des collaborateurs. Régulièrement au cours de l’année, des sessions sont proposées à des publics systématiquement différents : commerciaux, responsables qualité, deviseurs, conducteurs de presse offset… L’occasion pour eux de sortir de l’entreprise, pour deux ou trois journées, et de partager avec des confrères le temps d’une formation.

Une solution idéale lorsque l’on souhaite valoriser ses collaborateurs tout en améliorant leurs compétences et savoir-faire. Pour que les formations soient au cœur des évolutions technologiques, techniques, ImpriFrance s’entoure d’intervenants spécialisés : institutionnels, fabricants, consultants… Autant de spécialistes qui vont apporter leurs connaissances et savoir-faire.

Christian Devambez, président du groupement explique « Nous organisons plusieurs rencontres et formations dans le courant de l’année avec un triple objectif pour les participants : les faire monter en compétences sur un sujet en particulier concernant leur métier, les ouvrir à des nouveautés et leur permettre de rencontrer leurs pairs pour échanger. Nous les incitons fortement d’ailleurs à faire perdurer ces échanges à leur retour en entreprise ».

Les nouvelles compétences acquises par le salarié apportent, à terme, une plus-value certaine pour l’entreprise qui verra, suivant le thème abordé lors de la rencontre, soit une amélioration de sa productivité soit une meilleure connaissance de nouvelles technologies en vue d’investissements futurs. Mais l’atout principal de ces rencontres réside dans les bénéfices collatéraux, avec une valorisation du collaborateur qui peut retransmettre ses nouvelles connaissances et une meilleure communication entre les confrères du groupement.

La formation, pour tous !

Depuis toujours le réseau s’efforce de faire grandir ses sociétaires par les voies du savoir, en proposant à tous, des responsables aux cadres, des commerciaux au deviseurs, des chefs de fabs au chefs de studio, aux opérateurs offset ou PAO, des formations appropriées et sur-mesure de haut niveau. Pour exemple, le rendez-vous annuel « la Journée des Fabricants » ou sont proposés des ateliers dédiés à cette fonction. Au-delà de la formation même, cette journée permet à des salariés occupant le même poste d’échanger des avis et points de vue ainsi que de créer des liens entre eux.


Franck Brière, 45 ans, deviseur chez l’imprimerie Marie à Honfleur, commentait récemment à l’issue d’une des sessions :

« C’était la première fois que j’assistais à un événement organisé par ImpriFrance. Je n’avais jamais vu de matériel d’une telle importance depuis la fin de ma formation en 1983. Le sujet sur les vernis m’intéressait beaucoup et je souhaitais rencontrer d’autres professionnels. J’ai échangé avec des conducteurs de presse offset. Nous avons partagé nos expériences communes. J’ai beaucoup appris. »

carte-imprifrance

60
imprimeurs

Français signataires d'une charte d'excellence

Choisir votre imprimeur

ImpriFrance

3, villa de la Faisanderie
75116 Paris

Tél. 01 47 55 07 87
Fax 01 47 55 64 51

Contactez-nous

Le réseaumarqueur-blanc

choisissez votre imprimeur

fleche-suivez-nous

suivez-nous

sur

picto-facebook

picto-rss

inscrivez-vous

soyez informés